Grand Jeu Concours Continental

Message du pneu : pensez à me regonfler !

Un système électronique sophistiqué permet aux pneus poids lourd de communiquer : le système ContiPressureCheck avertit le chauffeur en cas de chute de pression. Le système de contrôle de la pression des pneus fait cependant bien plus que cela.

Le cerveau du pneu poids lourd est livré dans un boîtier noir. De même que chez des personnes, ce cerveau est divisé en différentes zones qui accomplissent différentes missions. Sauf qu’ici, ces zones sont nettement séparées et clairement étiquetées : le kit d'installation est destiné à l'atelier de réparation qui va installer le système ContiPressureCheck sur le camion. Il comprend essentiellement les capteurs protégés par des petits boîtiers en caoutchouc. Ils peuvent facilement être collés sur la surface interne du pneu à l'aide d'un adhésif spécial et commencent immédiatement à transmettre des données. Par ailleurs, un récepteur est attaché au châssis entre les essieux directeur et moteur. Ce récepteur évalue le signal émis par le capteur et fournit des informations relatives à l'état des pneus qui s’affichent sur l'écran de contrôle dans la cabine. Si un voyant clignote ici, cela signifie « Attention, perte de pression ! »

En plus des principaux composants électroniques, ContiPressureCheck dispose de différents câbles et d'une antenne en option - le pack se compose de 40 pièces au total. Nous ne pouvons guère parler d'un produit unique. Les développeurs qui l'ont conçu préfèrent parler d'un système. Cela convient également aux experts du marketing, qui souhaitent contribuer à la percée de ContiPressureCheck sur le marché.

Une base de données sur roues

L'objectif est d’apporter aux clients le maximum d'avantages, et des coûts modérés figurent au sommet de la liste des priorités s’agissant des poids lourds. Le système ContiPressureCheck peut être installé rapidement et facilement. Il est par ailleurs compatible avec toutes les marques de pneumatiques. Les avantages sont nombreux : il est ainsi possible d'éviter les pannes, les temps d'immobilisation coûteux qui en découlent, de même que les pénalités de retard, l'atteinte à la réputation et le danger vis-à-vis des autres usagers de la route. Conduire avec la bonne pression permet également de réaliser des économies substantielles de carburant, d'augmenter l'endurance des pneus et de protéger la carcasse du pneu. Enfin, dernier point mais non des moindres, vous protégez l'environnement, parce qu'une bonne pression diminue la consommation de carburant, les émissions de CO2 et l'usure du pneumatique.

Des économies de nature totalement différente sont également envisageables, dont nombre d'entre elles peuvent déjà être mises en place : si, par exemple, un chauffeur poids lourd peut associer le changement de pneu nécessaire à la prochaine vidange, cela permet de gagner du temps et de l'argent. Le moment idéal pour les opérations d'entretien dépend de différents facteurs, allant des habitudes de conduites individuelles aux conditions météorologiques, en passant par de la qualité de la route. Beaucoup de ces données sont déjà récupérées par les véhicules. Elles sont reçues par le système de gestion de la flotte grâce auquel les clients surveillent leurs véhicules. Ces composants électroniques sont donc déjà installés sur le véhicule. Désormais, il suffit simplement à Continental d'en faire un meilleur usage.

Merci de me rechaper !

Le système ContiPressureCheck peut déjà être connecté au système télématique du client. En cas de perte de pression, un avertissement est envoyé non seulement au chauffeur, mais aussi au gestionnaire de flotte, directement sur son ordinateur. Si le message est également reçu par Continental, les données collectées par Internet constitueront elles aussi une base pour des prédictions précises ultérieurement. Si, par exemple, les pneumatiques d'un camion d'un client doivent être changés, Continental en est informé en amont.

À l'avenir, il ne s’agira plus seulement pour le pneu d’exprimer « Pensez à me regonfler ! » mais également « Merci de me rechaper ! » Il lui manquera plus que la faculté de comprendre la réponse et de prendre rendez-vous de recyclage à l'usine ContiLifeCycle.