Pneus tourisme /camionnettes / 4x4

Comment mesurer la pression des pneus

La pression des pneus

Pourquoi il est important de mesurer la pression de vos pneus une fois par mois

Quelques faits : Comment contrôler la pression des pneus ? 

  • Vous obtiendrez une lecture plus précise si vous contrôlez la pression lorsque les pneus sont froids.
  • Reportez-vous au manuel de votre véhicule pour connaître la pression recommandée pour les pneus avant et arrière.
  • Utilisez un indicateur de pression d'air fiable, à la maison ou dans une station-service.
  • Effectuez la lecture du PSI (livres au pouce carré) sur chaque pneu et comparez au manuel du véhicule.
  • Réglez la pression à la hausse ou à la baisse selon la plage recommandée, en tenant compte de la charge de votre véhicule.

Les pneus sous-gonflés entraînent de nombreux accidents. Si vous ne le faites pas déjà, il faut commencer à vérifier vos pneus tous les mois. Vous économiserez de l’argent, et vous pourriez sauver des vies.

Une fois de temps en temps, ce n’est pas suffisant ? Non, pas du tout. Vous devez vérifier la pression de vos pneus tous les mois, et les raisons pour cela sont nombreuses.

Économisez. Les pneus s’usent plus rapidement quand ils sont sous-gonflés, et s’usent de manière irrégulière quand ils sont surgonflés – dans les deux cas, vous devrez changez vos pneus plus souvent. L’entretien adéquat stabilise la structure du pneu et peut augmenter la durée de vie moyenne du pneu de 7 500 km ! Vous économiserez aussi du carburant : si les pneus sont sous-gonflés, le véhicule consomme davantage par kilomètre, ce qui diminue le kilométrage total parcouru.


New content item

Profitez d’une meilleure conduite. Les pneus gonflés correctement influencent la réponse du véhicule, ainsi que sa conduite et sa performance. Ce qui nous mène à l’argument suivant.

New content item

La sécurité avant tout. Si les pneus sont sous ou surgonflés, cela affecte la conduite. La conduite devient moins dynamique si les pneus sont sous gonflés, et dangereuse s’ils sont surgonflés, en particulier dans les virages pris à grande vitesse. La distance de freinage, l’adhérence au freinage et la stabilité directionnelle en sont toutes affectées. Il devient difficile à vos pneus de rester sur la route, la chaleur s’accumule, le risque d’explosion augmente ainsi que celui d’un accident grave.

Pensez à l’environnement. Si les pneus de votre véhicule sont sous gonflés de seulement 0,3 bars, la résistance au roulement augmente et votre véhicule consomme alors environ 1,5 pour cent de carburant en plus, libérant ainsi davantage de CO2. Le gonflage adéquat signifie léquilibre parfait entre une sécurité maximale et une économie de carburant. Vos pneus dureront plus longtemps et vous réduirez votre empreinte carbone.


Comment vérifier la pression des pneus ?

La pression du pneu s’exprime en bars (ou PSI – livre-force par pouce carré). Elle est basée sur le poids et la taille du véhicule et il est important d’utiliser exactement la pression recommandée par votre fabricant pour votre véhicule. Cela garantira une sécurité et une performance optimales.

Vérifiez la pression toutes les deux à quatre semaines et toujours avant d’effectuer de longs trajets ou si vous transportez des charges supplémentaires.

Pneus froids. Votre mesure sera plus précise si vous vérifiez la pression quand les pneus sont froids, avant que la température extérieure n’augmente et que les pneus ne soient exposés à la lumière directe du soleil. Si la température extérieure augmente de 5,5 °C, la pression du pneu augmente de 0,07 bars (1 PSI). En hiver, sous certains climats, les pneus peuvent subir une baisse de pression allant jusqu’à 0,35 bars (5 PSI).

Utilisez le carnet de bord. Identifiez la pression recommandée par le fabricant pour les pneus avant et arrière de votre véhicule. Il s’agit de la quantité de pression d’air minimum requise dans des pneus froids pour supporter votre véhicule. Vous verrez certainement deux chiffres, l’un pour l’utilisation régulière et l’autre pour les charges maximales. Elle apparaîtra sous la forme « 2,42 bars / 35 PSI ». Vous trouverez cette information dans le carnet de bord de votre voiture, dans la trappe à essence ou encore dans le cadre de la portière du conducteur. Si vous ne la trouvez pas, contactez votre concessionnaire, fabricant ou un professionnel qualifié.

La station de gonflage. Utilisez une station de gonflage des pneus fiable et précise chez vous (vous pouvez acheter un manomètre chez un vendeur de pièces auto) ou dans une station-service (leur utilisation peut être gratuite). Il peut s’agir de manomètres numériques fonctionnant sur batterie ou des modèles plus traditionnels de gonflage manuel.

Vérifiez la pression du pneu. Ôtez le bouchon de valve du pneu et conservez-le dans un endroit sûr. Placez le manomètre sur l’embout de la valve et appuyez rapidement et fermement jusqu’à ne plus entendre le sifflement de l’air qui s’échappe. Votre manomètre affiche alors une mesure de pression (bars ou PSI). Comparez-la avec la recommandation du fabricant.

tire_pressure_adjust

Ajustez la pression. Si la mesure est plus haute que celle qui est recommandée, enfoncez la valve pour laisser sortir de l’air. Il vous faudra peut-être recommencer plusieurs fois jusqu’à ce que le manomètre indique la bonne mesure. Si la mesure de la pression est inférieure aux préconisations, utilisez un compresseur (à la station-service si vous n’en possédez pas) pour gonfler le pneu jusqu’au niveau adéquat. Revisser le bouchon fermement et recommencez ce processus sur les trois autres pneus ainsi que sur celui de la roue de secours.

Technologie de pointe

Continental a développé un Tire Pressure Monitoring System (TPMS – Système de Surveillance de Pression des Pneumatiques) qui fonctionne avec des capteurs sur roue et des systèmes de freinage qui avertissent le conducteur en cas de sous-gonflage des pneus par un voyant qui s’allume sur le tableau de bord.

Cet outil de sécurité inestimable permet aussi de réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2, tout en augmentant la durée de vie de votre voiture avec une performance optimale.

Toutefois, même si votre véhicule est équipé du TPMS, il vous faudra quand même vérifier la pression de vos pneus toutes les deux à quatre semaines pour garantir une conduite meilleure et plus sûre.

Trouver un revendeur

Tire Pressure Monitoring System (TPMS)

Tire Pressure Monitoring System (TPMS)

Comment un TPMS intégré peut améliorer la sécurité de conduite en éliminant une cause fréquente d’accidents.

En savoir plus

L’azote dans les pneus

L’azote dans les pneus

Quels sont les avantages des pneus gonflés à l’azote ? La réponse pourrait vous surprendre.

En savoir plus

La profondeur des sculptures

Mesurer la profondeur des sculptures

Pourquoi vous devez régulièrement vérifier la profondeur des sculptures.

En savoir plus

Nous utilisons des cookies pour nous assurer que votre visite sur notre site soit la meilleure possible. Cliquez ici pour en savoir plus ou modifier vos réglages relatifs aux cookies.