Pneus tourisme /camionnettes / 4x4

Fabrication des pneus

Fabrication des pneus

Comment se fabrique un pneu

Un pneu est un mélange complexe de composants qui contient de nombreux ingrédients. Mais que se passe-t-il entre l’arbre à caoutchouc et le pneu ? La fabrication d’un pneu est un processus qui requiert plusieurs étapes. Suivons un pneu Continental à travers les cinq étapes essentielles de sa fabrication. 

  • Achat des matériaux et fabrication des composés

  • Fabrication des composants

  • Montage du pneu

  • Vulcanisation

  • Contrôle qualité

Étape 1 : Des ingrédients de qualité pour des composés essentiels

Différentes branches industrielles fournissent le secteur de la fabrication des pneus en matières premières utilisées pour créer les composés nécessaires.

L'acier. L’industrie de l’acier fournit l’acier à haute résistance. Il constitue le premier matériau pour la fabrication des ceintures (bandages d’acier) et des tringles (fil d’acier).

Les produits chimiques. L’industrie chimique est un fournisseur important, notamment pour le caoutchouc et les matériaux synthétiques utilisés pour réduire l’usure, augmenter l’adhérence et la durée de vie d’un pneu.

Le caoutchouc naturel Le caoutchouc est extrait d’arbres spéciaux qui poussent dans de grandes plantations. Le fluide laiteux (latex) qui en sort coagule lorsqu’on le mélange à de l’acide. Il est alors lavé avec de l’eau et pressé en balles solides pour faciliter le transport et le stockage.

Les balles de caoutchouc naturel et synthétique sont taillées, coupées en tronçons, pesées et mélangées à d’autres ingrédients selon des recettes précises. Les pneus de voitures de tourisme modernes peuvent utiliser jusqu’à douze composés de caoutchouc différents.

Les textiles. L’industrie textile fournit les matériaux de base (rayonne, nylon, polyester et fibres d’aramide) pour la fabrication des cordes servant de renforcement pour les pneus.


Étape 2 : Fabrication des composants

Les cordes. La corde d’acier pré-traité fournie sur bobines est poussée dans une calandre, où elle est incrustée entre deux couches ou plus de caoutchouc. Il en sort une longue feuille faite de corde et de caoutchouc. Elle est coupée à un angle précis selon la longueur correcte pour la taille du pneu et enroulée pour être traitée ultérieurement.

La bande de roulement. Le caoutchouc pétrissable qui a été mélangé dans un mixeur est désormais prêt à être fabriqué en bande de roulement. Une extrudeuse à vis donne au caoutchouc la forme d’une bande de roulement infinie. Après extrusion, le poids au mètre est vérifié puis la bande de roulement refroidie par immersion. La bande est coupée selon la taille requise pour la taille du pneu. On effectue ensuite un autre contrôle de poids unitaire.

La nappe textile. Une multitude de fils textiles sont envoyés dans la calandre par un gros appareil de roulement, et incrustés dans une fine couche de caoutchouc. Cette longue feuille est ensuite taillée à la largeur souhaitée à un angle de 90º par rapport au sens de roulement, et enroulée à nouveau pour être traitée ultérieurement.

Le talon en acier. La tringle se compose de nombreux fils d’acier en forme d’anneaux. Chacune a son propre revêtement de caoutchouc. On pose ensuite un apex en caoutchouc sur cette boucle.

Le flanc. Les sections du flanc taillées en fonction des tailles particulières à chaque pneu sont passées à l’extrudeuse. 

Le calandrage. Une calandre donne au revêtement intérieur hermétique la forme d’une couche fine et large.

Étape 3 : Montage du pneu

Maintenant, on peut débuter la fabrication du pneu. Les différents produits semi-finis s’assemblent sur une machine de fabrication pour former ce que l’on appelle un « pneu vert ». Cela se fait en deux étapes : d’abord la carcasse, puis l’assemblage bande de roulement/ceinture. On vaporise ensuite ce « pneu vert » d’un fluide spécial afin qu’il soit prêt pour l’étape de la vulcanisation.

Étape 4 : Vulcanisation

Nous arrivons maintenant à la presse de vulcanisation. Ici, le pneu trouve sa forme finale après avoir subi une vulcanisation pendant un certain temps, en étant soumis à une certaine pression et température. Pendant ce processus, le caoutchouc pur devient souple et élastique. Les moules de la presse à vulcanisation sont gravés des motifs de bande de roulement et des inscriptions sur le flanc.

Étape 5: Contrôle qualité

Chaque étape de fabrication – de l’inspection des matières premières à la livraison des pneus finis – fait l’objet d’un incessant contrôle de qualité.

Un processus exhaustif garantit que les pneus Continental sont minutieusement vérifiés pour leur qualité. Les pneus Continental finis font l’objet : 

  • D'une inspection visuelle
  • D'un passage aux rayons X
  • De diverses vérifications d’uniformité

Une fois que les pneus ont réussi toutes les vérifications et inspections, ils sont envoyés à l’entrepôt de distribution pour être envoyés.

Trouver votre pneu

Votre pneu en quelques étapes

Composants des pneus

Composants des pneus

Découvrez de quoi est fait le pneu radial d’aujourd’hui.

En savoir plus

Composition des pneus

Composition des pneus

De quoi sont faits vos pneus ?

En savoir plus

Types de pneus

Types de pneus

De l’été à l’hiver, et bien plus encore.

En savoir plus