Pneus tourisme /camionnettes / 4x4

Pour arriver à destination sans mauvaise surprise, lisez ces conseils qui vous aideront à prendre soin de votre voiture.

Partir en vacances

Checklist pour un « road trip » sans soucis

Quelques faits : se préparer pour un long trajet

  • Voyagez avec une bonne pression des pneus pour une efficacité énergétique et des performances optimales.
  • Vérifiez la profondeur des sculptures ; pour une sécurité optimale, Continental recommande une profondeur minimum des sculptures de 3 mm sur les pneus été et de 4 mm sur les pneus hiver.
  • Ne surchargez pas la voiture, vérifiez la documentation du véhicule pour connaître la capacité de charge maximum.
  • Avant de prendre la route, vérifiez la pression de la roue de secours et tous les autres problèmes.
  • Il est dangereux de conduire lorsque l'on est fatigué. Faites des pauses régulières lorsque vous faites des longs trajets.

Pour ceux qui adorent conduire, rien de plus amusant qu’un superbe « road trip ».

On est heureux de découvrir de nouveaux paysages, les charmants habitants de la région et, bien sûr, le sentiment de liberté que procure la route sans fin. Mais comme pour tout, il est important de s’attendre à l’inattendu quand on voyage. Par exemple, une inspection rapide de vos pneus pourrait vous éviter un arrêt inutile.

Donc, que ce soit un voyage en solitaire, un long trajet avec des amis ou des vacances avec votre famille chérie, suivez ces conseils utiles pour être sûr d’arriver à destination détendu, sain et sauf.

Voyagez avec la pression adéquate

Pourquoi est-il si important de vérifier la pression de vos pneus ? Parce que des pneus bien gonflés ont un impact direct sur l’efficacité énergétique de votre véhicule. Ils offrent une moindre résistance au roulement, et entraînent ainsi une moindre consommation de carburant pendant que vous roulez. Ils sont aussi plus sûrs et durent plus longtemps – en présentant une moindre chance de crevaison ou d’usure irrégulière de la bande de roulement – pour, au final, vous permettre de faire des économies.

Le conseil le plus courant est de vérifier la pression des pneus toutes les deux à quatre semaines, en particulier avant de partir pour un long voyage. Prenez les mesures sur des pneus froids (par exemple la voiture doit avoir été à l’arrêt pendant au moins trois heures).

Quelle est la bonne pression des pneus ? Vous trouverez cette information dans le carnet de bord du véhicule, dans la trappe à essence ou dans le cadre de la portière du conducteur. La pression des pneus doit être la même pour les deux pneus d’un même essieu mais peut différer entre l’avant et l’arrière. Après les avoir regonflés, n’oubliez pas de revisser fermement les bouchons ; cela protègera la valve des saletés et de la poussière et empêchera les fuites. Un bouchon de valve manquant doit être immédiatement remplacé.

Il est aussi important de noter le Tire Pressure Monitoring System (système de surveillance de pression des pneumatiques – TPMS) de série dans les voitures plus récentes. Le TPMS émet un avertissement si la pression descend de 25 pour cent sous la pression conseillée par le fabricant du véhicule. Dans la plupart des cas, une légère baisse de pression n’enclenchera pas le système d’avertissement, et la perte d’économie énergétique ne sera donc pas immédiatement perçue. Voilà une autre raison pour laquelle les conducteurs devraient vérifier eux-mêmes la pression de leurs pneus toutes les deux à quatre semaines.

Profondeur des sculptures adéquate

Une bonne profondeur des sculptures est essentielle pour empêcher l’aquaplaning sur route mouillée. Le minimum légal dans la plupart des pays est de 1,6 mm, bien que Continental préconise une profondeur des sculptures de 3 mm minimum pour une sécurité optimale avec les pneus d’été, et de 4 mm sur les pneus d’hiver. Les témoins d’usure situés dans les rainures vous préviendront du moment venu de changer les pneus.

Gardez aussi un œil sur des signes éventuels d’usure irrégulière sur la bande de roulement. L’usure irrégulière réduit l’adhérence de la bande de roulement à la route quand les conditions sont difficiles. Faites attention aux zones inhabituellement lisses, aux zone irrégulières et aux signes de dégradation. Pensez aussi à vérifier les flancs du pneu en cas de trous, entailles, hernies ou autres irrégularités.

S’il est nécessaire de changer un de vos pneus (ou plus), assurez-vous que le nouveau pneu ait une taille, un type et une cote de vitesse identiques à ceux des pneus d’origine du véhicule. Vous pourrez trouver ces informations sur le flanc de votre pneu actuel ou dans le carnet de bord du véhicule.

Vérifiez l’alignement des roues

Avez-vous récemment roulé dans un nid de poule ou glissé dans un accotement ? Les à-coups et secousses de ce type peuvent désaligner vos roues et endommager vos pneus. Les roues désalignées entraînent une usure de la bande de roulement irrégulière et excessive et devront être corrigées par un technicien.

Faites vérifier l’alignement régulièrement dans le cadre de votre routine d’entretien du véhicule, par exemple au moment du changement entre les pneus d’été et les pneus d’hiver, ou si vous remarquez des signaux comme une vibration excessive quand vous roulez vite.


Rotation des pneus avant un voyage

Effectuer une rotation régulière des pneus permettra une usure plus uniforme des pneus et une augmentation de leur durée de vie. Ce qui veut dire que vous pourrez rouler plus longtemps lors de votre « road trip » à travers le pays avant d’investir dans de nouveaux pneus. La recommandation standard pour une rotation des pneus est d’environ tous les 8 000 à 13 000 kilomètres.

Mais si vous remarquez une usure irrégulière sur l’un (ou plusieurs) de vos pneus, demandez à votre revendeur local de vérifier l’alignement, l’équilibre ou toute autre cause avant d’effectuer une rotation.

Ne surchargez pas le véhicule

Quand vous prévoyez un long trajet en famille, il est très tentant de remplir le coffre. Une tente pour camper, un panier pour le pique-nique au parc national : vous ne voulez rien manquer. Le problème est que si vous surchargez la voiture, vous pouvez réduire la durée de vie de vos pneus. Et pour 90 kg de poids supplémentaire, l’économie de carburant peut être réduite de 0,42 kilomètre par litre. Ouvrez donc le carnet de bord pour vérifier la charge maximale autorisée pour votre véhicule.

Prévoir une roue de secours

À propos du coffre, c’est aussi là que se trouve votre roue de secours. Avant de partir en voyage, inspectez attentivement votre roue de secours en vérifiant la pression du pneu et pour voir s’il n’y a pas de problème. Si elle se trouve dans votre coffre depuis longtemps, elle doit peut-être être remplacée. Cela est dû au fait que l’âge d’un pneu aura des conséquences sur ses performances ; le caoutchouc peut s’être craquelé et effrité, par exemple.

Faites des pauses régulières pendant les longs trajets

Il est dangereux de conduire quand on est fatigué. Quand la route vous fatigue, vous pouvez être moins alerte face aux dangers potentiels que représentent les nids de poule, les débris sur la route ou les arrêts soudains du trafic. Tout cela peut entraîner des problèmes pour vos pneus, ou même une collision avec une autre voiture.

Personne ne veut passer ses vacances derrière une dépanneuse, donc pensez à faire des pauses régulières, pour un café et de quoi grignoter. Passez la nuit dans un hôtel si nécessaire. Votre sécurité et celle de vos passagers est primordiale pour un voyage réussi.

Trouver votre pneu

Votre pneu en quelques étapes

Routes sinueuses

Routes sinueuses

Une technique utile pour les virages.

En savoir plus

Conduite sur la neige

Conduite sur la neige

Que faire en cas de neige et de verglas.

En savoir plus

Conduite par forte pluie

Conduite par forte pluie

Quand la pluie commence à tomber, les conditions de conduite peuvent changer.

En savoir plus