Pneus tourisme /camionnettes / 4x4

Conduite sur la neige

Conduite sur la neige

Conseils de conduite pour l’hiver

Quelques faits : comment conduire par temps de neige ?

  • Conduisez votre véhicule lentement et en douceur, y compris en termes de freinage, de direction, d'accélération et de changement de vitesse.
  • Accélérez doucement à faible régime et passez la vitesse supérieure le plus rapidement possible.
  • Maintenez une plus grande distance de sécurité entre votre voiture et le véhicule devant vous.
  • Si la voiture commence à déraper, ne paniquez pas. Ramenez-la doucement. Ne lâchez pas le volant, ne freinez pas brusquement.
  • Allumez vos phares. Si la visibilité est inférieure à 100 m, allumez vos antibrouillards. Mais rappelez-vous de les éteindre lorsque la visibilité est de nouveau meilleure.
driving_in_snow_picture

L’hiver peut poser de véritables difficultés aux conducteurs. Les températures négatives, la faible visibilité et les routes glissantes augmentent nettement le risque de perte de contrôle du véhicule et d’avoir un accident.

C’est pourquoi, quand la neige commence à tomber, il est essentiel de prendre les bonnes précautions pour vous-même et votre véhicule. Adopter une nouvelle approche de conduite vous permettra aussi d’éviter les situations difficiles. Voici quelques conseils utiles pour une conduite sécurisée sur la neige.

Montage des pneus hiver

Commençons par les pneus. Vérifiez la bande de roulement régulièrement pour vérifier qu’elle n’est pas usée et changez les pneus si nécessaire. Dans la plupart des pays, la limite légale de profondeur de la bande de roulement est fixée à 1,6 mm mais les experts en sécurité chez Continental préconisent un minimum de 3 mm pour une conduite sûre sur route mouillée et 4 mm pour les pneus d’hiver. Vérifier la pression de vos pneus améliorera aussi la conduite de votre voiture ainsi que son efficacité énergétique.

Vous devriez aussi sérieusement penser à poser des pneus d’hiver ou toutes saisons sur votre voiture. Ils possèdent une sculpture spéciale de la bande de roulement pour une meilleure motricité sur la neige et la glace, et ils possèdent un composé de caoutchouc unique qui reste souple quand il fait froid et humide. Optez pour les pneus certifiés affichant sur le flanc un symbole représentant un flocon de neige dans une montagne à trois sommets.

Avant de conduire

  • Avant d’effectuer votre trajet, planifiez votre parcours et prévoyez suffisamment de temps pour atteindre votre destination. Vérifiez les alertes météo locales et les informations liées au trafic pour anticiper toute perturbation potentielle. Préférez les grands axes puisqu’il est bien plus probable qu’ils aient été déneigés et sablés.

  • Déblayez la neige des vitres, rétroviseurs, phares et toit de la voiture avant de partir ; il est dangereux de rouler avec une voiture couverte de neige et cela peut constituer une infraction à la loi. Par exemple, des amas de neige pourraient tomber de votre véhicule et bloquer la visibilité des autres conducteurs.

  • Remplissez votre réservoir de lave-glace concentré et dégivrant afin qu’il ne gèle pas sur le pare-brise. L’intérieur du pare-brise devra aussi être essuyé. Il est illégal de rouler sans une visibilité totale par toutes les vitres de votre voiture.

  • Il vous faudra un réservoir plein d’essence ; pensez à faire un détour par la station-service avant de partir.

  • Gardez une paire de lunettes de soleil à portée de main, pour réduire le reflet du soleil bas en hiver sur la neige. Et assurez-vous que votre portable soit entièrement chargé et que vous ayez enregistré le numéro de votre assurance en cas de panne afin que vous puissiez demander de l’aide immédiatement.

  • En prévision d’une panne potentielle sur la route, prévoyez un kit d’urgence contenant nourriture, boissons, torche et vêtements et gardez-le dans le coffre. Vous pourrez aussi avoir besoin d’un gilet de sécurité, un triangle d’avertissement et une trousse de secours.

  • Quand vous êtes prêt à partir, vérifiez que vos chaussures soient sèches et confortables. Essayez d’éviter de faire rentrer de la neige dans la voiture ; quand elle fondra elle formera des flaques et les pédales deviendront glissantes.

Comment conduire sur route enneigée et verglacée

La règle d’or est que tout le système de contrôle de votre véhicule – y compris les freins, le volant, le système d’accélération et les vitesses – doivent être utilisés lentement et en douceur.

  • Accélérez doucement en utilisant les premières vitesses et passez à une vitesse plus élevée de manière aussi rapide que possible. Gardez une vitesse modérée, soyez attentif aux dangers éventuels et prenez le temps nécessaire pour freiner et changer de direction. Pour réduire la possibilité de glisse, utilisez la deuxième vitesse au lieu de la première.
  • Conservez une distance de freinage plus importante entre votre véhicule et celui qui vous précède, surtout en cas de pluie, de verglas et de neige ; laissez jusqu’à dix fois la distance habituellement recommandée.
  • Au moment de démarrer ou d’avancer dans une côte, laissez une distance importante devant vous afin de pouvoir maintenir une vitesse constante sans avoir besoin de changer de vitesse ou d’accélérer.
  • En descente, utilisez un rapport inférieur et évitez de freiner sauf en cas d’absolue nécessité. Là aussi, assurez-vous d’avoir suffisamment de distance entre votre voiture et celle qui vous précède.
  • Continuez à baisser de vitesse et utilisez le frein moteur pour ralentir, mais si vous devez utiliser le frein, appuyez tout doucement sur la pédale.
  • Au moment d’approcher un virage, commencez à freiner avant de tourner le volant. Si votre voiture perd de l’adhérence, essayez de ne pas paniquer. Le mieux est de relever votre pied de l’accélérateur et de garder vos roues dans la direction où vous voulez aller.
  • Si la voiture commence à déraper, ne paniquez pas. Tournez doucement le volant pour suivre cette direction. Par exemple, si l’arrière de la voiture glisse vers la gauche, tournez le volant vers la gauche. Vous ne devez en aucun cas lâcher le volant ou appuyer fortement sur la pédale de frein.
  • Si vous roulez quand il neige abondamment, pensez à allumer vos phares. Ne comptez pas uniquement sur les feux de position. Si la visibilité est inférieure à 100 m, allumez vos feux de brouillard. Mais n’oubliez pas de les éteindre quand la visibilité s’améliorera.
  • Si les routes ne sont pas sablées, évitez de rouler dans les traces des autres véhicules : la neige tassée est plus glissante que la neige fraîche.

Trouver votre pneu

Votre pneu en quelques étapes

Conduite par forte pluie

Conduite par forte pluie

Quand la pluie commence à tomber, les conditions de conduite peuvent changer.

En savoir plus

Routes sinueuses

Routes sinueuses

Une technique utile pour les virages.

En savoir plus

Partir en vacances

Partir en vacances

Des pneus prêts pour les vacances.

En savoir plus