Pneus tourisme /camionnettes / 4x4

Image ancienne de coureuses participant à une course et prenant le départ

Des athlètes féminines révolutionnaires

Des athlètes féminines révolutionnaires qui ont changé la façon dont les femmes courent

La course à pied est presque universelle. C'est un sport et un exercice qui ne nécessite aucun équipement spécial, ni ballon, ni arbitre, ni entraîneur, ni équipe. Il faut simplement avoir une bonne paire de chaussures de course, un corps et du mental. Aussi simple que soit le concept de la course à pied, pour les femmes, cela n'a pas été facile. En fait, la course de fond était considérée comme peu digne d'une dame et tout le monde, des médecins aux enseignants, en passant par les organisateurs de courses - même le Comité International Olympique - a essayé d'empêcher les coureuses de participer à ce sport. Grâce aux femmes qui ont lutté contre cette absurdité, les courses de plaisir, les marathons et même les courses d'endurance sont aujourd'hui divers et ouverts à presque tout le monde - indépendamment de l'origine ethnique, du handicap, de l'âge et du sexe. Découvrez les femmes incroyables qui ont autrefois révolutionné le changement et qui continuent à changer la façon dont nous courons aujourd'hui.

Bobbi Gibb, la première femme à avoir fini le marathon de Boston

Bobbi Gibb a été la première femme à courir le marathon de Boston en 1967 sans dossard.

Bobbi Gibb a été la première femme à courir le marathon de Boston en 1967 sans dossard.

La toute première femme à avoir couru le marathon de Boston en 1966 n'était pas inscrite car sa candidature avait été rejetée, simplement parce qu'elle n'était pas un homme. Lorsqu'elle a posé sa candidature, elle a reçu une lettre en retour dans laquelle on pouvait lire : "les femmes ne sont physiologiquement pas capables de courir des distances de marathon". Cependant, à l'époque, elle courait déjà plus de 60 kilomètres d'affilés. Une raison suffisante pour prouver que les organisateurs se trompaient sur les femmes.

Le jour du marathon, Gibb s'est cachée dans des buissons près de la ligne de départ, a attendu le passage de la moitié du peloton et a ensuite sauté dans la course. Lorsqu'elle a failli atteindre la ligne d'arrivée, elle se souvient des femmes qui l'observaient depuis les lignes de touche, sautant de joie et l'encourageant. Comme se souvient Gibb, "une partie de ce que je voulais faire était de montrer que les hommes et les femmes peuvent faire des choses ensemble et changer la façon de penser vis-à-vis des femmes".

 

Une partie de ce que je voulais faire était de montrer que les hommes et les femmes peuvent faire des choses ensemble et changer la façon de penser vis-à-vis des femmes.

Bobbi Gibb

Kathrine Switzer, première femme à courir le marathon de Boston en tant que participante enregistrée

Image iconique de Kathrine Switzer poursuivie par Jock Semple au marathon de Boston en 1967

Image iconique de Kathrine Switzer poursuivie par Jock Semple au marathon de Boston en 1967

Un an après le marathon de Bobbi Gibb en tant que coureuse non inscrite, Kathrine Switzer a été la toute première femme à participer au marathon de Boston en tant que participante numérotée. Cependant, c'est uniquement parce qu'elle a été prise pour un homme.

Switzer a pu s'inscrire au marathon car elle avait l'habitude de signer son nom en tant que K.V. Switzer au lieu de Kathrine Virginia. Et comme le jour du marathon était glacial, elle portait un pantalon de survêtement gris et un pull - comme ceux des 740 concurrents. Ce n'est qu'à la marque des 3 miles (environ 5 km après le départ) que le directeur de course Jock Semple a réalisé qu'il y avait une femme qui courait avec un dossard enregistré.

Il lui a couru après et a tenté de lui arracher le dossard en criant : "Foutez le camp de ma course et donnez-moi ces numéros !" Heureusement, le petit ami de Switzer était tout près et a réussi à pousser Semple hors du parcours. Bien qu'un peu traumatisé par l'événement, Switzer a dit : "à ce moment-là, je voulais prouver que les femmes pouvaient être des marathoniennes, étaient capables de finir la course, et méritaient d'être là". Switzer a continué à courir avec son emblématique dossard 261 et a terminé le marathon. 

Les NYC Six, ces coureuses qui ont protesté contre la discrimination lors du marathon de New York City

En 1972, six coureuses, Lynn Blackstone, Jane Muhrke, Liz Franceschini, Cathy Miller, Pat Barrett et Nina Kuscsik, se sont inscrites pour courir le marathon de New York. Bien qu'elles aient été autorisées à participer, elles ne pouvaient le faire qu'à la condition de prendre le départ dix minutes avant les hommes. Cette règle était établie par l'Amateur Athletic Union, qui était à l'époque, l'organe directeur des marathons en Amérique.

Dans un acte de défi contre cette règle discriminatoire, les six femmes se sont assises dès que leur coup de pistolet de départ a été tiré et ont montré leurs signes de protestation : "Hé, A.A.U. (Amateur Athletic Union) , on est en 1972. Réveillez-vous." Dix minutes plus tard, elles se sont levées et sont parties avec le reste des hommes lorsque le deuxième coup de pistolet de départ a été donné.

Lynn Blackstone, Jane Muhrke, Liz Franceschini, Cathy Miller, Pat Barrett et Nina Kuscsik

Lynn Blackstone, Jane Muhrke, Liz Franceschini, Cathy Miller, Pat Barrett et Nina Kuscsik

Coureuses participant au marathon de New York 2019

Coureuses participant au marathon de New York 2019


Grâce à des femmes protestataires comme les NYC Six, le sport est devenu moins sexiste - et plus inclusif en général, comme le montrent les numéros d'inscription au marathon d'aujourd'hui...

Turia Pitt, la coureuse survivante

L'athlète de l'Ironman Turia Pitt aujourd'hui

L'athlète de l'Ironman Turia Pitt aujourd'hui

Aujourd'hui, les femmes continuent de redéfinir la course à pied. Turia Pitt est l'une d'entre elles. En septembre 2011, elle participait à un ultramarathon de 100 km à travers l'outback australien lorsqu'elle a été prise dans un incendie d'herbe. Turia Pitt a subi des brûlures sur 65 % de son corps et les médecins ne s'attendaient pas à ce qu'elle survive à ses blessures. Elle a perdu sept de ses doigts, a passé plus de six mois à l'hôpital, a subi plus de 200 opérations et a passé deux ans en convalescence.

D'une manière ou d'une autre, Pitt a réussi à défier toutes les attentes et à reconstruire sa vie. En mai 2016, elle a terminé son premier Ironman et cinq mois plus tard, elle a participé aux Championnats du monde Ironman à Hawaii ! Malgré tout, Pitt s'est prouvé à elle-même et au monde entier qu'il est possible d'atteindre de nouveaux sommets, même après avoir vécu une expérience aussi traumatisante et débilitante. Même s'il lui a fallu beaucoup de patience pour marcher, et finalement pour courir, elle a réussi.

Rahaf Khatib, la marathonienne en Hijab

 

Je fais une déclaration sans même ouvrir la bouche, juste en m'alignant sur la ligne de départ.

Rahaf Khatib
Partout dans le monde, les femmes aiment courir

Partout dans le monde, les femmes aiment courir

Rahaf Khatib, marathonienne d'élite et ambassadrice adidas, est une autre femme qui révolutionne la façon dont les femmes courent. Elle est également la première Syrienne à avoir terminé six marathons mondiaux et, avec 11 marathons et deux triathlons à son actif, elle est une championne de course à pied ! Qu'est-ce qui la distingue des autres marathoniens ? Le fait qu'elle ne laisse pas sa religion interférer avec sa passion pour la course à pied.

Pour elle, courir en portant son hijab semblait naturel, mais sa signification pour les autres est énorme : "Quand je cours et que je rencontre des gens, je me rends compte de la profondeur de mon message. Je fais une déclaration sans même ouvrir la bouche, juste en m'alignant sur la ligne de départ". Khatib estime qu'elle doit être présente pour les autres femmes musulmanes, en particulier pour combattre les stéréotypes négatifs. Ce faisant, elle n'apporte pas seulement les changements nécessaires, mais elle ouvre aussi la voie à d'autres femmes comme elle pour qu'elles puissent sortir, marcher, courir et poursuivre leurs propres rêves.

Autres articles

Les bonnes chaussures pour chaque aventure

Continental vous offre la possibilité d'avancer. Nos semelles extérieures créées pour les baskets adidas vous permettront de traverser les plus difficiles conditions lors de la course, de la randonnée ou de l'alpinisme. 

En savoir plus

Les dix trails les plus difficiles au monde

Volcans mijotants, sommets enneigés, déserts, jungles, rivières glacées, scorpions, serpents, chats sauvages, soif, douleur et peur ne sont que quelques-uns des défis auxquels sont confrontés les coureurs de trail dans les paysages les plus accidentés du monde.

En savoir plus

Les marathons se mettent au vert

New content item

De plus en plus d'organisateurs de marathons montrent leur préoccupation pour l'environnement en organisant des événements plus écologiques et plus durables.

En savoir plus