Pneus tourisme /camionnettes / 4x4

New content item
Sécurité, performance, technicité, quelle que soit la roue

Tour de France 2019 – du 6 au 28 juillet

 

Le parcours

Avec 3 480 kilomètres de long, la 106e édition du Tour de France représente un défi particulièrement épuisant : trois arrivées de montagne à des altitudes de plus de 2 000 mètres, sur le Col du Tourmalet, Tignes et Val Thorens. Rien n'a égalé un tel programme dans l'histoire de la Grande Boucle, et il emmènera les coureurs aux limites de leur endurance mentale et physique.

 

Les équipes

La présentation officielle des 176 coureurs représentant les 22 équipes participant au Tour de France 2019 aura lieu le jeudi 4 juillet à Bruxelles, sur la célèbre Grand-Place. Cette année, six équipes du World Tour (Ineos, FDJ, Movistar, Bahrain-Merida, Katusha-Alpecin et Sunweb) sont en course sur le pneu Competition Pro LTD haut de gamme de Continental, spécialement conçu et fabriqué à la main à Korbach, Allemagne.

 

Les étapes

Le Tour se compose de 21 étapes – 7 étapes en plaine, 5 étapes vallonnées, et 7 étapes de montagne – avec seulement deux jours de repos pour les coureurs épuisés. Le Grand Départ se fait depuis Bruxelles – la seconde fois seulement depuis 1958 – et honorera non seulement le Belge Eddy Merckx, mais également une spécialité du pays : le sprint. Après avoir parcouru les trois régions belges (Bruxelles-Capitale, les Flandres et la Wallonie), le Tour se poursuivra dans 37 départements de France.

Les points forts du Tour

 

  • Nouveautés

    Trois étapes auront lieu dans des sites visités pour la première fois dans l'histoire du Tour. Binche pour le départ de l'étape 3, Saint-Dié-des-Vosges pour le départ de l'étape 5, et Pont du Gard pour le départ de l'étape 17. À Foix qui est l'étape 15, l'arrivée se fera au sommet du Prat d'Albis à 1 205 mètres.

  • Contre-la-montre

    Une innovation reprise de 2018, deux contre-la-montre caractériseront une fois encore le Tour. Le premier est un contre-la-montre en équipe qui aura lieu à l'étape 2, depuis Bruxelles Palais Royal jusqu'à Bruxelles Atomium avec une distance de 27 km. Le second sera un contre-la-montre individuel à l'étape 13 à Pau, pour une distance de 27 km.

  • Tourmalet

    Statistiquement, cette montagne pyrénéenne a été franchie le plus dans les annales du Tour, pas moins de 82 fois. Cependant, cette fois-ci est seulement la troisième fois que le Tourmalet est désigné comme une arrivée. La première fut en 1974 (gagnée par Jean-Pierre Danguillaume) et la seconde en 2010 (gagnée par Andy Schleck).

  • L'Iseran

    Le col de l'Iseran n'a pas été franchi depuis douze ans. Cette période d'inattention prend fin, car il devient le sommet du Tour 2019. Il représente une altitude formidable de 2 770 mètres, et sera franchi pour la huitième fois depuis les premières archives.

Signification des couleurs des maillots

Le maillot jaune

Le leader au classement général, à savoir le coureur qui a parcouru jusqu'à présent la distance totale sur le temps le plus court, porte le maillot jaune.

Le maillot à pois

Les grimpeurs bénéficient d'une reconnaissance spéciale pendant le Tour et utilisent un système de classement différent dans lequel des points sont attribués à chaque franchissement de cols. Plus la montagne est difficile (divisée en cinq catégories de difficulté), plus haut est le score. Le coureur ayant actuellement le plus de points dans le classement en montagne porte le maillot blanc à pois rouges.

Le maillot vert

En hommage aux hommes les plus rapides, le meilleur sprinteur circule en maillot vert. À cet égard, deux scores seront comptabilisés et des points attribués par étape : après les deux tiers de la course et à l'arrivée.

Le maillot blanc

Le meilleur jeune coureur (moins de 26 ans) au classement général se démarque aussi chaque jour, car il porte un maillot blanc.

New content item