Pneus tourisme /camionnettes / 4x4

Image Service Média Continental France

Continental pour une Vision Zéro sur le Tour de France

21/05/2019
image-1

Partenaire Majeur du Tour de France 2019, Continental invite les usagers de la route à plus de respect mutuel

  • Christian Kötz, membre du comité exécutif de Continental et directeur de la division Tires, explique : « Nous œuvrons à la sécurité et au partage de la route, que ce soit sur deux ou quatre roues. » 
  • Continental dévoile le premier pneu vélo à base de caoutchouc extrait de pissenlits, spécialement produit pour le Tour de France
  • Pour l’édition 2019, six équipes courront sur des pneus de compétition Continental


Paris le 21 mai 2019 – Continental et A.S.O. (Groupe Amaury), organisateur officiel du Tour de France, sont particulièrement enthousiastes cette année à l’idée de prendre part à la 106e édition de la grande boucle qui s’élancera de Bruxelles le 6 juillet. À l’occasion d’une visite de l’usine de Continental à Korbach, en Allemagne, Christian Kötz, membre du comité exécutif de Continental AG et directeur de la division Tires, et Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, ont expliqué l’importance de leur partenariat dans ce qui constitue la course par étapes la plus difficile et la plus célèbre au monde. 

« Le Tour de France est une formidable opportunité pour rappeler que Continental est l’un des fabricants de pneus les plus expérimentés techniquement dans le monde », explique Christian Kötz. « Nous avons de nombreuses années d’expérience dans la fabrication de pneus de compétition utilisés sur le Tour de France et également pour équiper les équipes professionnelles. Cette course mythique est aussi l’occasion de tisser des liens entre les cyclistes et les automobilistes, et de souligner notre engagement dans la Vision Zéro, pour bâtir un monde à zéro décès, zéro blessé, zéro accident. À l’occasion du Tour, nous allons inviter automobilistes et cyclistes à se montrer plus tolérants les uns envers les autres ».

images-1

Christian Prudhomme a quant à lui déclaré : « la sécurité des cyclistes et des véhicules est notre priorité sur la route du Tour.  Continental, dont la qualité et les performances des produits sont indéniables contribue également à améliorer la sécurité. Nous sommes fiers de ce partenariat qui ajoutera une incroyable expertise technique au Tour de France ».

Continental se saisira de cet événement emblématique pour mettre en lumière son objectif corporate de durabilité, dont la pertinence s’avère encore plus évidente dans le contexte d’une course cycliste et de l’utilisation croissante du vélo dans la vie quotidienne. Dans cette perspective, l’entreprise présentera sa première gamme de pneus vélo fabriqués à partir d’un caoutchouc à base de pissenlits cultivés en Russie. Le modèle Urban Taraxagum est un pneu polyvalent pour vélos sur route et en compétition, en dimension 35-622, bien connue des cyclistes. Continental produira cette année sa première série limitée. Le caoutchouc provient du laboratoire de recherche de Continental, à Anklam, au nord-est de l’Allemagne, inauguré en novembre dernier. C’est là que Continental réalise ses essais sur la culture et le traitement des pissenlits, comme source alternative au latex naturel provenant de l’hévéa des régions tropicales. 

« L’Urban Taraxagum est un pneu sport à très haute performance, avec la technologie anti-crevaison Vectran™ intégrée », explique Thomas Falke, qui dirige le département Pneus 2-roues chez Continental. « Ce pneu a été développé à Korbach, où il est également fabriqué et il nous permet de franchir une étape supplémentaire avec ce nouveau composant. Nous sommes le seul fabricant de pneus vélo dont tous les produits viennent d’Allemagne. Et les produits destinés aux équipes du Tour de France sont donc eux aussi fabriqués à Korbach. »

Cette année, six équipes– Ineos, Groupama FDJ, Movistar, Bahrain-Merida, Katusha-Alpecin et Sunweb – seront équipées de pneus Competition Pro LTD de Continental, qui fournira également les véhicules officiels du Tour de France avec son tout dernier pneu voiture, le PremiumContactTM6, fabriqué à Sarreguemines, en Moselle.

Comptant parmi les partenaires majeurs de l’événement cycliste de l’année, Continental bénéficiera d’une plus large visibilité tout au long de l’épreuve. Son logo apparaîtra sur l’arche d’arrivée, ainsi que sur l’arche de la flamme rouge, qui marque le dernier kilomètre. Au terme de chaque étape, le vainqueur recevra une médaille Continental unique, numérotée et indiquant l’étape remportée.

CP Continental Korbach

Nous utilisons des cookies pour nous assurer que votre visite sur notre site soit la meilleure possible. Cliquez ici pour en savoir plus ou modifier vos réglages relatifs aux cookies.