Pneus tourisme /camionnettes / 4x4

Plus de 145 ans d'innovation et de progrès.
Aller toujours
de l'avant

Plus de 145 ans d'innovation et de progrès

Le succès de Continental remonte à 1871, lorsque l'entreprise a été créée à Hanovre, en Allemagne. Chaque fois que des personnes s'efforcent de transformer leurs idées de mobilité en réalité, nous sommes prêts à les aider.

C'est le fil conducteur qui jalonne toute notre histoire ; nos technologies, systèmes et solutions de services rendent la mobilité et le transport plus durables, plus sûrs, plus pratiques, plus personnalisés et plus accessibles.

Cela fait beaucoup de terrain à couvrir, pour ainsi dire, mais vous trouverez ici un résumé des phases clés en plus de 145 ans d'innovation et de progrès - et un aperçu alléchant du futur.

La route vers la durabilité (1991 - aujourd'hui)

La laboratoire expérimental « Taraxagum Lab Anklam » a ouvert en 2018 à Mecklenburg-Vorpommern, en Allemagne. Le laboratoire mène des recherches de pointe sur la culture et le traitement de pissenlits russes comme source alternative de matière première à l'hévéa, une grande avancée vers une production de pneus respectueuse de l'environnement.

L'usine ContiLifeCycle voit le jour en 2013 et aborde le sujet de la durée de vie des pneus poids lourds Continental. En combinant de façon tout à fait unique le recyclage de gomme et le rechapage des pneus poids lourds, Continental développe une solution durable qui prolonge la durée de vie des pneus tout en réduisant considérablement les coûts.

En 2007, Continental acquiert Siemens VDO Automotive AG et devient l'un des cinq principaux fournisseurs du secteur automobile dans le monde entier. Simultanément, l'entreprise renforce sa présence en Europe, en Amérique du Nord et en Asie.

Le ContiSportContact 2 Vmax , le premier pneu de route au monde homologué pour des vitesses jusqu'à 360 km/heure, est dévoilé en 2003. Plus tard, Continental est officiellement reconnu par la société Guinness World Records comme vendant les pneus de route les plus rapides au monde.

En 1998, l'entreprise renforce sa position de fabricant mondial de pneus en créant des sites en Argentine, au Mexique, en Afrique du Sud et en Slovaquie.

Compte tenu de l'impact écologique du pneu, de nouvelles semences sont plantées en 1991. Continental lance le ContiEcoContact, le tout premier pneu durable au monde, qui prouve que le respect de l'environnement peut se faire sans négliger la performance ou la sécurité.

Les ingénieurs ont veillé en particulier à réduire la résistance au roulement et l'usure du pneu, de façon que le ContiEcoContact dure beaucoup plus longtemps et laisse nettement moins de résidus de gomme sur le tarmac (par rapport à un pneu conventionnel).

Un autre avantage pour l'environnement - et pour les coûts de fonctionnement du conducteur - est qu'il améliore la consommation de carburant du véhicule. Aujourd'hui, le ContiEcoContact est à sa cinquième génération et continue d'être classé parmi les meilleurs par des essais indépendants.

Internationalisation (1961 - 1990)

La reprise du fabricant de pneus américain General Tire en 1987 a conduit à l'établissement d'une nouvelle filiale internationale : Continental Tire North America, Inc.

En 1979, Continental reprend l'activité pneus européenne de Uniroyal pour une base plus large en Europe. Six ans plus tard, c'est au tour de l'activité pneus de l'entreprise autrichienne Semperit d'être achetée.

Une grande innovation est dévoilée en 1972, lorsque Continental lance le pneu hiver studless ContiContact. Il représente une amélioration importante de la sécurité routière lorsqu'il s'agit de conduire dans des conditions extrêmement difficiles.

La demande de pneus de différents types et les différentes utilisations ont crû en même temps que le développement dynamique de la construction automobile mondiale. Pour rester en phase avec les exigences du marché, Continental a créé un centre d'essais dédié. Le centre d'essais de pneus Contidrom a ouvert en 1967 près de Lüneburg Heath.

Point fort : La technique publicitaire

L'âge d'or du transport et de la mobilité a été une grande source d'inspiration pour une autre forme d'art émergente : la publicité. Dans les archives de Continental, on trouve une impressionnante collection d'affiches, reflétant non seulement les qualités de nos produits, mais aussi les aspirations de nos clients.
Sur chacune d'elles, il est question de performance, de sécurité ou simplement du charme de voyager vers des contrées exotiques ; il y a tant à savourer sur ces clichés colorés d'histoire culturelle.

Point fort : La première voiture sans conducteur

En 1968, la première voiture sans conducteur à commande électronique prenait la piste de notre centre d'essais Contidrom, à la stupéfaction de la presse et du public. L'objectif de ce projet visionnaire était de déterminer la façon dont les pneus pouvaient être testés avec précision en utilisant des méthodes scientifiques dans des conditions programmées. Dans un autre sens, les ingénieurs Continental ouvraient toutefois la voie à la conduite autonome.

Aujourd'hui, Continental continue de travailler sur de nouvelles technologies pour aider à la conduite autonome. La plateforme CUbE – « Continental Urban Mobility Experience » est utilisée actuellement sur des circuits d'essais fermés - cette plateforme peut être activée via une application Smartphone pour transporter les passagers en toute sécurité vers la destination de leur choix. Ailleurs, des chercheurs explorent le potentiel des trajets sur grandes routes automatisés et du guidage automatique dans un parking. Le fait de supprimer l'obligation d'avoir un conducteur donne également des idées pour l'intérieur de la voiture : Les ingénieurs Continental peuvent le remodeler en quelque chose d'aussi cosy et chaleureux qu'un salon.

Démarrer
 

Le succès de la course (1931 - 1960)

Continental commence à produire en masse des pneus radiaux pour la première fois en 1960. L'entreprise instaure la lettre « R » pour désigner ces pneus, désignation qui deviendra plus tard la norme pour les fabricants de pneus du monde entier.

En 1955, Continental est la première entreprise allemande à fabriquer des pneus tubeless pour les voitures particulières, en prenant en compte les exigences des constructeurs automobiles. Ces pneus sont largement supérieurs en termes de fiabilité par rapport aux pneus classiques.

En 1952, Continental propose les premiers pneus en Europe conçus spécialement pour l'hiver et le gel, М+S (Mud and Snow).

Travaillant en étroite collaboration avec Daimler-Benz et Porsche, Continental réitère ses succès d'avant-guerre sur les circuits automobiles entre 1951 et 1955. Des pilotes comme Stirling Moss, Karl Kling et Juan Manuel Fangio ont gagné le Grand Prix de France, d'Angleterre, des Pays-Bas et d'Italie dans des voitures équipées de pneus Continental Haute vitesse.

Avec la fin de la guerre en 1945, le gouvernement militaire britannique autorise les usines de Hanovre à reprendre la production.

Pendant la guerre, des chercheurs continuent de travailler sur de nouveaux modèles et sur de nouvelles technologies. L'un des résultats est le brevet pour les pneus tubeless accordé à l'entreprise en 1943.

Entre 1935 et 1940, les voitures Mercedes et Auto-Union (connues aujourd'hui sous la marque Audi) équipées de pneus course Continental connaissent une formidable série de victoires. Quatre victoires consécutives au Grand Prix d'Allemagne, quatre victoires au Grand Prix automobile de Tripoli en Afrique du Nord, trois en Italie, ainsi que de nombreux records de vitesse aident des pilotes de course comme Rudolf Caracciola, Berndt von Rosemeyer et Hans Stuck à se forger une renommée internationale.

Continental pendant la 2e guerre mondiale

Après le déclenchement de la seconde guerre mondiale en 1939, la production de pneus et de caoutchouc est étroitement réglementée pour répondre aux besoins militaires pour les pneus de camions et d'avions, ainsi que pour la fabrication de vêtements, chaussures et autres fournitures. Comme de nombreux sites industriels allemands à cette époque, Continental recourt au travail forcé fourni par le « 3e Reich ». Cet épisode honteux est fort regrettable et fait l'objet actuellement d'une étude historique qui sera publiée en 2021.

Des pionniers inventifs (1901 - 1930)

Au début du 20e siècle, Continental change son orientation de fabrication : les pneus automobiles. L'entreprise rencontre un énorme succès dans ce domaine depuis le tout début - et n'a jamais cessé depuis.

Le noir de carbone est adopté pour la production de pneus en 1926, utilisé comme charge de renforcement pour donner au pneu davantage de résistance à l'usure et au vieillissement - de même que sa couleur caractéristique.

En 1921, Continental est la première entreprise allemande à mettre sur le marché le pneu câblé. Le tissu en fibre de câble est plus souple, ce qui représente une amélioration importante par rapport au tissu tissé plus rigide.

Il n'est pas question uniquement de pneus de voiture. L'aviateur pionnier, Louis Blériot, est entré dans l'histoire en réalisant la première traversée aérienne de la Manche en 1909. C'était du tissu Aeroplan de Continental qui drapait les ailes et le fuselage de son avion.

Continental invente la jante détachable pour les voitures berlines en 1908, une innovation remarquable pour aider à économiser du temps et des efforts lorsqu'il s'agit de changer un pneu.

En 1904, Continental présente le premier pneu automobile au monde avec une chape brevetée.

Le 25 mars 1901, la première des automobiles de Karl Benz, qui s'appelleront par la suite Mercedes, est équipée de pneumatiques Continental. Elle remporte une victoire sensationnelle à la course automobile Nice-Salon-Nice, avec une distance de 414 kilomètres parcourue en 6 heures 45 minutes et 48 secondes. Cette victoire se révèle être une publicité formidable et dynamise le développement de nouveaux modèles de pneus.

L'esprit d'optimisme (1871 - 1900)

1892 fut une étape importante lorsque Continental devient la première entreprise allemande à fabriquer des pneumatiques pour les bicyclettes.
L'image d'un cheval qui se cabre apparaît pour la première fois sur les produits Continental en 1875 - sur la base de l'écusson de la ville de Hanovre - et est adoptée officiellement comme logo de l'entreprise en 1882.
L'entreprise Continental Caoutchouc & Gutta-Percha est fondée à Hanovre le 8 octobre 1871, 15 ans avant la fabrication de la première automobile. La production de l'usine principale, rue Vahrenwalder, comprend du tissu caoutchouté pour les imperméables, les bouillotes et les pneus solides pour les bicyclettes et les calèches.
Le choix d'établir l'activité à Hanovre n'a pas été un hasard. Au début du 19e siècle, la ville est un carrefour industriel dynamique, avec des usines d'ingénierie, des usines de tissage et de textile, et même des chocolatiers de luxe. Dès 1843, Hanovre est reliée au reste de l'Allemagne par une ligne ferroviaire directe.

Point fort : Pourquoi un cheval ? Le logo des pneus Continental remonte à 1875

Le cheval qui se cabre est l'un des logos les plus familiers dans le secteur automobile, symbolisant la force, l'agilité et l'endurance. Il a pris plusieurs formes au fil des années. Mais comment et pourquoi est-il devenu le symbole des pneus Continental ?

On doit la première apparition du cheval à un vétérinaire dénommé Hartmann qui a inventé des « tampons pour sabots » fabriqués à partir de caoutchouc souple et conçus pour éviter aux chevaux de glisser sur les surfaces glacées. Il détenait le brevet, tandis que Continental produisait et distribuait les tampons. Chaque tampon pour sabot portait une image d'un cheval qui se dressait sur ses jambes arrières.

Mais la portée plus large du cheval émane des racines de l'entreprise, à Hanovre, en Allemagne ; le cheval de course pur-sang du même nom est un symbole traditionnelle de la région. Il est apparu pour la première fois sur l'écusson du duc de Brunswick-Lunebourg au 14e siècle et est encore utilisé aujourd'hui dans le Land de Basse-Saxe.

Un aperçu de l'avenir

Pour poursuivre cette longue histoire d'innovation, Continental développe deux nouveaux concepts de technologie de pneus qui vont encore accroître la sécurité routière et le confort dans l'avenir. Les deux systèmes – ContiSense et ContiAdapt – permettent un contrôle continu de l'état du pneu, et présentent en plus la capacité d'adapter spontanément les caractéristiques de performances aux conditions routières existantes. Les technologies ont été présentées officiellement au salon « Frankfurt Motor Show » en 2017.

ContiSense est basé sur le développement de composants caoutchouc électriquement conducteurs qui permettent d'envoyer des signaux électriques depuis un capteur dans le pneu à un récepteur situé dans la voiture. ContiAdapt combine des micro-processeurs intégrés dans la roue pour ajuster la pression du pneu avec une jante à largeur variable. Cela permet au système de modifier la taille de la surface de contact qui, dans différentes conditions de circulation, est un facteur décisif pour la sécurité et le confort.

Le ContiSense et le ContiAdapt ont tous les deux été intégrés dans un concept de pneu qui permet de pouvoir tirer pleinement profit des bienfaits des deux systèmes. Le pneu dispose de trois zones de roulement différentes pour la conduite sur surfaces mouillées, sur surfaces glissantes ou sur surfaces sèches. Selon la pression du pneu et la largeur de la jante, différentes zones de roulement sont activées et le pneu prend « l'empreinte » souhaitée dans chaque cas. Les caractéristiques du pneu s'adaptent ainsi aux conditions de route existantes et aux préférences du conducteur.

Continental est convaincu que ces deux concepts technologiques sont des solutions prometteuses pour la mobilité du futur, où les pneus sont adaptés pour répondre aux besoins de la conduite automatisée et de la e-mobilité.

Lire aussi

Savoir-faire automobile

De la conduite autonome à l’électromobilité en passant par la durabilité, découvrez comment Continental va bien au-delà des pneus pour préparer l’avenir de nos voitures.

En savoir plus

Ingénierie allemande

Les ingénieurs allemands sont connus pour leur diligence, leur précision et leur efficacité, ces mêmes valeurs qui ont fait les innovations, anciennes et actuelles, de Continental.

En savoir plus

Équipement d’origine

Avec l’équipement d’origine Continental, vous faites partie de la plus grande communauté au monde de la sécurité.

En savoir plus

Tests et résultats de tests

Les pneus Continental obtiennent régulièrement les meilleurs scores lors de tests indépendants dans le monde entier; une qualité confirmée pour une expérience de conduite sûre quelles que soient les conditions.

En savoir plus

Produits phare

Trouver votre pneu

Votre pneu en quelques étapes