Pneus Industrie

New content item

GreenTec Award 2014 pour son projet de caoutchouc

Continental, en tant que principal manufacturier de pneumatiques et équipementier automobile, et l'Institut Fraunhofer de biologie moléculaire et d'écologie appliquée (IME) de l'Université de Münster ont reçu le GreenTec Award 2014 pour leur projet conjoint « RUBIN - Émergence industrielle du caoutchouc naturel issu du pissenlit ». Le jury, composé de 60 membres experts issus de l'industrie, du milieu universitaire, d’associations professionnelles et des médias, a reconnu l’exemplarité du projet concourant dans la catégorie « Automobility », tant dans son engagement vis-à-vis de l’environnement, que dans la mise en place d’une technologie pionnière.  La cérémonie de remise des prix a eu lieu le 4 mai à Munich, lors de l'inauguration de l'IFAT, le principal salon spécialisé dans les technologies de l'environnement. Les prix GreenTec Awards, remis dans 14 catégories différentes, sont les prix les plus importants en Europe en matière d'environnement et d'affaires et ont été décernés pour la première fois en 2008. 

« Nous sommes très heureux de recevoir ce prix pour notre projet sur le caoutchouc issu du pissenlit. Continental soutient une technologie très prometteuse, dont le potentiel se révélera pleinement dans les années à venir. Compte tenu des niveaux croissants de motorisation sur des marchés en pleine expansion comme l'Asie, nous prévoyons une hausse importante de la demande en caoutchouc naturel dans le futur. Nous sommes convaincus que l'utilisation du caoutchouc issu de la racine du pissenlit rendra notre production beaucoup plus efficace et durable », déclare Nikolai Setzer, membre du directoire de Continental et directeur de la division pneumatiques. 

teaser_66w_image2

« Au sein du projet RUBIN, nous nous employons à proposer des solutions viables à la fois écologiquement, économiquement et socialement, afin de répondre à cette demande croissante », ajoute M. Andreas Topp, vice-président pour le développement des matériaux et procédés et l'industrialisation des pneumatiques chez Continental.

Continental et l'IME travaillent actuellement sur l'utilisation industrielle du pissenlit russe, qui est reconnu pour sa haute teneur en caoutchouc et dont la culture ne dépend pas d’un climat tropical, contrairement à l'hévéa. Cette plante peu exigeante peut être cultivée dans un grand nombre de régions tempérées, sur ce que l'on appelle généralement des « terres marginales », qui ne sont pas utilisées pour l'agriculture. « Le caoutchouc de pissenlit permettra de raccourcir les distances de transport vers nos sites de production et répondra ainsi à la demande mondiale de caoutchouc, sans avoir à sacrifier de précieuses zones de forêt tropicale. Ces deux facteurs auront un effet durable et positif sur l'empreinte carbone au niveau mondial et sur la biodiversité, » précise Andreas Topp

Image

Mme Carla Recker, gestionnaire de projets et chargée de la chimie des matériaux du département pneumatique de Continental, souligne :

« Cet impact positif sur l'environnement, en plus d'avoir convaincu le jury des GreenTec Awards, nous motive et nous encourage dans notre travail, dans ce qui représente une entreprise prometteuse et à long terme. »

Mme Recker et le Professeur Dirk Prüfer, du Fraunhofer IME de Munich, ont reçu ce prix ensemble, face à un millier d’invités en provenance du monde des affaires, du sport et des loisirs.